• Aphrodite, Déesse Gothique, par anatta

    Télécharger « aphrodite- deesse gothique.pdf »

    Aphrodite, Déesse Gothique

       

     

     

    Sombre éclatement du corps et lèvres vermeilles

    Gothique arborescence noire de soleil

    Cette reine d’un regard aux mille merveilles

    Me brûla le cœur tel un rêve sans éveil.

     

    Fluide et subtile, elle enivre comme l’éther

    Obscurcit le traître ciel d’un voile de vair

    Devient Lune, Soleil, que sais-je, et d’un revers

    Scarifie de ses griffes argentées ma chair.

     

    Chaudes et claires plaintes d’un amer enfer

    Seront pour moi aussi glaciales qu’un hiver

    Car si dans l’Hadès j’ose crier Jennifer

    C’est que fantôme je serai ton Lucifer.

     

     

     

    01/12/2003

     

     

    En songeant à la muse du plérôme

     Suave poison gothique de Saint-Denis.

    « Un Papillon Sous OpiumTolle, Lege »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :