• Enthoven - L'Endroit du Décor

    Enthoven - L'Endroit du Décor

     

    Présentation de l'éditeur

    Il est banal-mais grisant-de se méfier des apparences. Il suffit de penser, comme. tout le monde, que l'essentiel est invisible aux yeux pour avoir, comme tout le monde, le sentiment d'être seul contre tous. Aucune illusion n'est plus tenace que l'envers du décor. Ivre de sa défiance, flatté de n'être pas dupe, l'homme est ébloui par le masque sournois de la transparence elle-même. Les apparences sont, en cela, moins trompeuses que le sentiment d'être trompé par elles.
      
      
      
      
    « Guevara - Justice GlobaleEnthoven - Le Philosophe de Service »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :